Home / News @fr / LE TALENT N’A PAS D’ÂGE

LE TALENT N’A PAS D’ÂGE

934 participants répartis dans 19 catégories d’âge, et plusieurs milliers de matches disputés : les championnats du monde vétérans disputés la semaine dernière en Afrique du Sud ont été un événement majeur, à l’issue duquel neuf femmes ont été sacrées.

Certaines d’entre elles font partie de l’histoire des Championnats du monde par équipes, la plus célèbre étant bien évidemment Sarah Fitz-Gerald. L’Australienne a ajouté sans jamais trembler un quinzième titre mondial à son incroyable collection (5 en individuels, 7 en équipes et désormais 3 en vétérans), aucun de ses matches ne dépassant la barre des 20 minutes ! L’ancienne numéro 1 mondiale, qui a dans le passé disputé de nombreuses compétitions chez les hommes, n’a pas perdu un match contre une femme depuis 1999 ! « Et pourtant j’ai failli ne pas venir, a-t-elle affirmé après la finale des +45 ans, à cause d’une blessure au mollet. Je suis donc très contente d’avoir pu participer et de gagner à nouveau. Il y a toujours de la pression lorsque vous jouez pour un titre mondial. Les vétérans sont un monde différent, ça joue plus lentement, les temps de réaction sont moins rapides, et il y a beaucoup d’amortis et de lobs ! »

over-45

Crédit photo : squashsite/Steve Cubbins

Une autre ancienne numéro 1 mondiale est sortie victorieuse sur les courts du Wanderers Squash Club. Natalie Grainger a une histoire assez unique puisqu’elle est née en Angleterre, a grandi en Afrique du Sud et a représenté ces deux pays, ainsi que les États-Unis dont elle est désormais citoyenne. Elle n’a jamais été championne du monde en professionnel (battue en finale en 2002 par une certaine Sarah Fitz-Gerald) mais a remporté à Johannesburg un deuxième titre chez les +35 ans. Elle a dû néanmoins s’employer pour venir à bout de l’Anglaise Lauren Briggs en 4 jeux. « Gagner à la maison est un sentiment unique … même si ça ne l’est plus vraiment désormais, » a déclaré Grainger après sa victoire. Samantha Herbert a remporté le seul titre chez les femmes pour le pays hôte (en +40 ans), après une finale marathon contre l’Anglaise Anlenn Murray, 11-9 dans le 5ème jeu en 51 minutes de jeu. « Je n’avais jamais joué devant autant de monde, et le fait que ce soit à domicile rend ce titre encore plus spécial. » Mylene de Muylder est devenu la première Française championne du monde vétérans, après avoir notamment causé la surprise en quart de finale contre l’ancienne vainqueur en +35 et +40 Angie Clifton Parks. Alors que les Anglaises Julie Field (+60) et Ann Manley (+70) ont ajouté une troisième ligne à leur palmarès, ce fût une première pour leur compatriote Karen Hume en +55, qui a remonté un handicap de deux jeux pour battre une autre anglaise, Jill Campion. Outre Fitz-Gerald, une deuxième australienne a été sacrée, Marylin Kennedy en +65. Enfin, l’Irlandaise Barbara Sanderson continue son impressionnante série de succès avec un cinquième titre, le premier en +75.

over-75

Crédit photo : squashsite/Steve Cubbins

La prochaine édition aura lieu début août 2018 à Charlottesville, dans l’état de Virginie aux États-Unis.

Source : http://squash999.com/wsfworldmasters/

Check Also

FRANCE – AUSTRALIE EN DIRECT : ELLES L’ONT FAIT !!!

Les joueuses françaises ont rendez-vous avec l’histoire contre l’Australie, ce soir à 19h30. Si elles …