Home / News @fr / LES YEUX DANS LES BLEUES (J-4)

LES YEUX DANS LES BLEUES (J-4)

C’est l’une des échéances majeures de la saison pour les joueuses françaises : le championnat du monde féminin par équipes de squash débute dimanche à Paris, avec la cérémonie d’ouverture. Pour Camille Serme et ses équipières, l’objectif sera d’améliorer leur meilleur résultat (sixièmes en 2010 et 2014), avant pourquoi pas de rêver d’un podium. Alors que la sélection officielle a été dévoilée début novembre, nous vous proposons de suivre les Bleues dans leur préparation.

Mercredi 23 novembre (J-4), bis

Joint au téléphone, l’entraîneur de l’équipe de France Philippe Signoret nous a donné des nouvelles rassurantes de Coline Aumard après son abandon d’hier à Monaco contre Hana Ramadan. « Suite à un choc, les deux joueuses se sont retrouvées au sol et Coline a ressenti une douleur à la cheville. Avec l’échéance qui nous attend, il était évidemment plus prudent de ne pas continuer le match. Elle a vu l’ostéo ce matin, il y a un petit étirement ligamentaire mais il a été très rassurant, il n’y aura aucun problème pour le championnat du monde. Elle passera une IRM de contrôle cet après-midi, mais plus de peur que de mal. »

img-20161123-wa000

Mercredi 23 novembre (J-4)

Il n’y a plus de joueuses de l’équipe de France en lice à l’open de Monte-Carlo. Si Laura Pomportes s’est logiquement inclinée contre la tête de série n°1, l’Anglaise Victoria Lust, la mauvaise nouvelle est venue de Coline Aumard. La joueuse de Créteil a dû abandonner après la perte du premier jeu contre l’Égyptienne Hana Ramadan, à priori à cause d’un problème à la cheville. On attend avec impatience des nouvelles de la numéro 2 française dans les prochaines heures, en espérant évidemment que ce ne soit pas trop grave. 22_11-photo-3_fr

Les blessures à la cheville, Cyrielle Peltier en connait un rayon puisque c’est ce qui l’a empêché de postuler à la sélection. Membre de l’équipe de France depuis 2013, elle a adressé un mot d’encouragement à ses coéquipières sur sa page Facebook tout en donnant de ses nouvelles : « Je félicite les filles pour leur sélection pour ce grand événement mondial. En ce qui me concerne, il m’est impossible d’honorer le drapeau tricolore dans les conditions actuelles. Je m’étais gravement blessée lors de ma dernière séance physique avant les championnats d’Europe par équipes (luxation du péroné avec arrachement des ligaments de la cheville). J’ai été opérée dans la foulée, puis a suivi la rééducation afin de me remettre sur pied pour le championnat du monde. Elle s’est très bien passée, j’étais même en avance sur les temps de passage et à la mi-septembre est venue de moment de tester mon pied en match. Un test très positif, mais des douleurs au tendon d’Achille de l’autre pied sont apparues suite à une glissade. Le bilan est sans appel, fissure du tendon d’Achille. Cette blessure m’a stoppé net dans ma progression et il a fallu se rendre à l’évidence. Le tendon allait mettre du temps à cicatriser. Il va falloir être patiente car jouer au squash avec deux pieds endommagés ce n’est pas très fun … Dans ces conditions, pas de regret pour le championnat du monde, je suis derrière l’équipe de France, ce qui m’importe le plus est qu’elle soit la plus performante possible pour aller chercher un podium. »

c-peltier-edf-coup

Retrouvez toutes les chroniques sur la page dédiée Les yeux dans les Bleues

Check Also

FRANCE – AUSTRALIE EN DIRECT : ELLES L’ONT FAIT !!!

Les joueuses françaises ont rendez-vous avec l’histoire contre l’Australie, ce soir à 19h30. Si elles …